L'histoire de Maybe

L'histoire de Maybe


Je me présente, mon nom est Nadia et je vais vous parler de l’histoire de mon cheval. J’ai réalisé le rêve de ma vie en m’achetant un magnifique Quarter Horse noir qui se nomme Maybe. Au début du mois d’octobre 2015, j’ai remarqué que mon cheval présentait une petite toux bien fatigante. J’ai fait venir un vétérinaire et après un examen complet, il lui a prescrit un traitement de cortisone par injection musculaire. Après un mois de traitement, Maybe avait recommencé à tousser encore plus fort et en plus il perdait du poids.

J’ai décidé de faire venir le vétérinaire une deuxième fois pour une autre évaluation. Nous avons convenu de lui donner un traitement de cortisone mais par voie orale en poudre. Après la fin du traitement de 10 jours, mon cheval ne présentait aucune amélioration. J’ai donc décidé d’essayer l’injection longue durée qui habituellement fonctionne sur la majorité des chevaux. Il n’y a eu aucun résultat suivant l’injection : toujours les mêmes symptômes présents et de plus en plus forts.

Finalement j’ai amené mon cheval à l’Hôpital Vétérinaire à St-Hyacinthe en février 2016. Après examens, on a diagnostiqué un souffle sévère. Les résultats indiquaient que Maybe avait 59% de neutrophiles dans les poumons. Ils m’ont conseillé d’utiliser un steamer à foin ou de lui donner du foin en cube. J’ai choisi l’option du steamer car je n’aimais pas trop l’idée du foin en cube. Tout allait très bien pendant pratiquement 2 mois mais après, sa toux est revenue comme avant. Les crises étaient plus fortes. Je ne pouvais plus monter mon cheval car il n’arrivait pas à reprendre un souffle normal. Je ne savais plus quoi faire.

Découragée, j’ai décidé d’envoyer un cri du cœur sur Facebook pour partager ma situation et avoir des solutions. C’est à ce moment qu’une amie m’a parlé du Nutri-Foin.

Le 3 mai 2016, j’ai communiqué avec Danielle et Serge, concepteurs du système Nutri-Foin. Ils m’ont accueilli les bras ouverts pour m’aider à le soigner. Comme Maybe était depuis une semaine sous un trainement de 40 jours de cortisone, le vétérinaire a conseillé de diminuer graduellement le traitement sur une semaine et de l’arrêter et de laisser agir le Nutri-Foin. Après 2 jours de Nutri-Foin, Maybe a complètement arrêté de tousser. A partir de ce moment, nous ne l’avons plus jamais entendu tousser!

Après deux semaines de Nutri-Foin, son poil, qui était dans un état pitoyable, redevenait brillant et soyeux. Plus les semaines passaient et plus son état s’améliorait. Il recommençait à prendre du poids et son souffle redevenait moins saccadé. Nous avons alors décidé à ce moment de le remettre au travail.

En août 2016, nous sommes retournés à l’Hôpital Vétérinaire de St-Hyacinthe pour le faire réévaluer. Après examens et tests, on nous informe que les neutrophiles dans les poumons de Maybe ont diminué de plus de la moitié : il était rendu à 22% de neutrophiles et ne présentait plus aucun signe clinique.

En décembre 2016, une troisième visite à l’Hôpital Vétérinaire de St-Hyacinthe nous annonce que Maybe est rendu dans la normalité de neutrophiles. Un cheval en santé se situe entre 1% et 5% de neutrophiles et Maybe était à 4%. Donc, Maybe a retrouvé la santé!

Je peux donc affirmer que Nutri-Foin Système à traiter avec efficacité le souffre sévère de mon cheval.

Nadia Bertin-Leblanc

Maybe à sont arrivé

Maybe après quelques semaines de Nutri-Foin